Skip to content

Temoignage

Stéphane, jeune trisomique d’une vingtaine d’années à l’époque, nous avait déjà étonnés par ses qualités de nageur et par son niveau de skieur. Avec une patience infinie, son moniteur de ski Camille Bovard, à qui je tiens à rendre hommage ici, l’avait amené au niveau des flèches et des pistes noires.

Stéphane m’accompagnait à Belle Dune lors de mon initiation laborieuse au golf et s’asseyait derrière le practice pendant toute la leçon puis nous repartions tranquillement en passant ou non par le Clubhouse.

Au bout de quatre ou cinq séances, Monsieur le Professeur, c’est à dire celui qui devait devenir notre ami Euloge, vint me dire à la fin du cours collectif, qu’en fait Stéphane ne me regardait pas, mais qu’il m’observait et qu’il enregistrait tous les conseils que me prodiguait Euloge et celui-ci me demanda presque comme une faveur d’essayer d’initier Stéphane au golf, déjà certain de sa réussite ! Plus tard, beaucoup plus tard, je compris qu’Euloge revivait sa propre expérience de ramasseur de balle au golf de Saint-Cloud, qui devait un jour l’amener au cercle très restreint des professeurs de golf.

Suite aux réussites déjà enregistrées en natation ou et ski et après naturellement l’avis de Stéphane qui ne demandait que cela, nous décidions de tenter l’aventure, en laissant Stéphane seul avec Euloge, mais je dois l’avouer sans trop d’illusion.

Quel plaisir de les voir revenir, une petite heure après rayonnants tous les deux, j’ai tout de suite compris que le pari était gagné et que Stéphane allait encore étonner son monde.

L’étiquette, la carte verte un peu aménagée à l’oral ne furent ensuite que des formalités. La préparation du coup reste innée, surtout sur le green, la recherche de la balle perdue, qui d’après Stéphane ne redescend pas toujours, fait partie des jeux de hasard, longtemps palliée par son oncle quand il l’accompagnait.

Tous les étés au mois d’août Stéphane profite de Belle dune et s’y trouve bien. Euloge pense qu’il peut encore progresser et même concourir dans le cadre d’Handisport, mais comment retrouver sur les golfs de la région parisienne, véritables usines à jouer les Week-end, proche du travail à la chaîne, la détente, le calme, le repos et la tolérance, la chaude ambiance, encore familiale, des joueurs de Belle Dune ?

Christian. H

Sortie du premier livre d’Euloge Hotab

Euloge publie son premier ouvrage dont la sortie est prévue au mois de Mai/Juin 2013

L’auteur est un homme d’expérience, trente ans d’action sur le terrain, formation de 60 000 joueurs, une reconnaissance par ses pairs.

… Le livre pose les bonnes questions que tous les golfeurs se posent sans jamais obtenir de réponses adéquates. Notamment: pourquoi, votre jeu est plus efficace lors de l’entraînement qu’en compétition? Pour la première fois au monde, un ouvrage répond à cette question majeure…

… Cette réalité conduisant inévitablement à une autre encore plus cruelle, « la technique ne peut swinguer le club ». « En effet la technique étant un moyen, et non le moteur de l’action, ne peut en aucun cas faire bouger le club »…

… Sans bla-bla, dans un style empreinte d’humour, l’auteur déclare: « tout le monde peut bien jouer au golf ». mais, préciset-il: « que chacun trouve sa propre note, son propre ton ». Dans cette optique, l’ouvrage est un véritable guide personnel…

Ce livre est une véritable mine d’or, vous y découvrirez à chaque page, une révélation…

A mettre entre toutes les mains!

A très vite!

 

 

Sortie de bunker

Sortie de bunker